Un commentaire sur “Quand une projection de « Nous les intranquilles » dérange…

  1. Le message essentiel que j’ai retenu de ces une heure et demi d’admonestation c’est que ce n’était pas à moi de prendre l’ initiative d’organiser cette projection et que de toute façon j’aurai du la consulter. « Déranger » n’est pas le terme que madame Karinthi aurait utilisé. Elle aurait sans doute employé une périphrase du type : « je ne suis pas sûr que ça soit une très bonne idée de projeter ce film dans la mesure ou il montre pas ce que nous voulons faire, des GEMs où il n’y ait que des animateurs socio-cul. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s